De nombreuses maladies sont liées à l’obésité. Ces maladies (grave pour la plupart) tendent à se développer avec le temps pour les personnes en surpoids. C’est ainsi que l’on peut trouver une corrélation entre l’obésité et l’espérance de vie.

Hormis les difficultés quotidiennes de la personne en surpoids (ronflements nocturnes ou encore une transpiration excessive au moindre effort), qui est un frein psychologique au développement social, de potentiels risques beaucoup plus sérieux concernant le système cardio-vasculaire.

Le contenu de la page

Les mortalités cardio-vasculaires dues à l’obésité

Les maladies cardio-vasculaires sont à l’origine de 180 000 décès annuels en France, ce qui en fait la seconde cause de décès sur le territoire national. C’est donc un tiers des femmes et plus d’ un quart des hommes qui meurent d’une cause cardio-vasculaire. Bien que ces maladies ne soient pas exclusivement dues à la prise de poids excessive, il n’en reste pas moins que c’est un facteur qui entre en compte avec entre autre le tabagisme.

Les maladies coronariennes sont l’un des dangers les plus fréquents lorsqu’il y a un surpoids important : les artères coronaires sont en charge d’alimenter le muscle cardiaque appelé plus communément “myocarde”. L’obésité obstrue de plus en plus les artères qui ne sont plus suffisamment irriguées en sang et en oxygène, ce qui peut avoir comme conséquence une insuffisance cardiaque puisque le cœur ne peut pomper d’avantage de sang et ce qui entraîne donc par la même occasion la mort.

Plusieurs études montrent que grâce à une alimentation saine et l’utilisation de certains médicaments tels que le Xenical (après consultation médicale), cela peut considérablement diminuer les risques de mourir d’une maladie coronarienne.

AVC, Cancer, Diabète

Le blocage des vaisseaux sanguins peut avoir également un impact au niveau du cerveau. En effet l’accumulation de graisse, peut à terme créer un dépôt dans les vaisseaux qui sont la cause de formation de caillot de sang. Si cela remonte jusqu’au cerveaux, des accidents vasculaires cérébraux (AVC) peuvent avoir lieu.

Une forte teneur en matières grasses dans le sang due à l’obésité est une cause de cancers comme le cancer du pancréas, des reins… L’hypertension est aussi une des conséquences d’une prise de poids trop importante.1

En plus de ces nombreuses complications, l’obésité est liée au diabète type 2, qui lui même est la cause d’autres soucis de santé comme par exemple chez les hommes l’impuissance sexuelle.

Le surpoids et le diabète de type 2

Le diabète de type 2 peut être une des conséquence d’un poids élevé. Les personnes qui en souffrent ont un taux de glycémie notable. Mais qu’entend-on par “type 2” ? Une partie de la nourriture que l’on mange est transformée en glucose et est acheminée dans les cellules de notre corps. Ces cellules convertissent le glucose en énergie grâce à l’insuline . Le diabète type 2 affecte cette production d’insuline dans notre corps, et donc sans cette insuline le glucose ne peut être décomposé et donc il y a un excès de sucre dans le sang. Le diabète entraîne par exemple une insuffisance rénale, des cécités, des accidents vasculaires cérébraux et dans le pire des cas, le décès de la personne.

Calcul de l’IMC : Le poids idéal

La plupart des personnes qui développent un diabète de type 2 ont généralement un IMC (Indice de Masse Corporelle) supérieur à 25 et sont donc en surpoids (calculez votre IMC).

Si vous avez déjà le diabète dans son stade initial, un changement de régime alimentaire et faire l’exercice peut améliorer le phénomène. Si le stade est avancé, il faut absolument contrôler son alimentation afin de réduire le sucre dans le sang et donc canaliser la maladie. Au cours des dernières années, le diabète de type 2 a proportionnellement augmenté par rapport au nombre de personnes en surpoids. De plus en plus d’enfants sont touchés par cette maladie chronique.

Prise de poids : une incidence sur la sexualité

Comme nous l’avons vu précédemment, l’obésité touche le corps mais aussi la psychologie de l’individu. Ainsi, les problèmes sexuels peuvent intervenir pour les personnes souffrant d’obésité. Le risque accru d’un dysfonctionnement érectile augmente avec le poids. Plus la personne est âgée, plus le risque est important. Avec une perte significative de poids, l’activité sexuelle peut reprendre. En revanche, il arrive que cela ne soit pas immédiatement résolu, c’est pourquoi des traitements contre les troubles de l’érection sont utilisés comme le Viagra ou encore le Cialis ou Levitra, qui traitent ce genre de désagréments.

Les femmes obèses rencontrent souvent des dérèglements menstruels, qui peuvent parfois conduire à la stérilité.

Des conséquences respiratoires

Les personnes obèses sont confrontés à des difficultés respiratoires, notamment durant le sommeil : on parle d’apnée du sommeil. En effet durant le sommeil, de brèves apnées se produisent. La plupart du temps, elles sont le résultat d’une accumulation de graisses dans le région du cou. Hormis cette apnée du sommeil, les personnes en surpoids on aussi du mal à respirer lors d’efforts à faible ou moyenne intensité. On appelle cela la dyspnée, qui est un manque d’oxygène dans le sang et qui peut dans le pire des cas conduire à la mort.

L’impact d’un surpoids sur les articulations et sur le mental

Le poids étant alourdi, le corps et les articulations souffrent ce qui entraîne souvent des douleurs aiguës localisées. Parmi les parties les plus touchées, nous retrouvons les genoux, le dos, les hanches.

Au niveau mental, une forte prise de poids a un incidence sur la vie sociale d’un individu, car il peut éprouver une honte et une faible estime de soi. Cela est donc un facteur menant à la dépression et à des troubles anxieux.

Les autres conséquences de l’obésité

La liste des conséquences d’une prise de poids trop importante est longue on y retrouve entre autre :
– Les calculs biliaires (excès de cholestérol)
– Les problèmes métaboliques
– Le manque flagrant d’énergie
– La mauvaise qualité de vie

Sources :

  1. Maladies et cancers – LeFigaro.fr