Une étude scientifique britannique a montré qu’un homme est capable de maintenir son érection pendant 5 minutes 30 secondes en moyenne lors d’un rapport sexuel avant d’éjaculer. À l’heure actuelle, il n’existe pas d’étude effectuée sur les Français mais on peut imaginer que les résultats seraient similaires. De l’autre côté de l’Atlantique, une enquête a été menée par le Journal of Sexual Medecine sur les attentes des femmes sur la durée idéale du coït. Les femmes interrogées ont répondu 23 minutes. Il existe une différence majeure entre la réalité et les attentes puisqu’en moyenne une relation sexuelle dure entre 3 et 13 minutes.

Les hommes qui souffrent d’éjaculation précoce, jouissent au bout de quelques secondes seulement ou d’une minute. Fort heureusement, il existe des astuces et exercices qui permettent de durer plus longtemps au lit et pour retarder ses éjaculations. Si le problème persiste et que l’auto-médication ne suffit pas, il faut consulter un médecin.

Le contenu de la page

Entre préservatif retardant et positions sexuelles

Avant de recourir à un médicament, vous pouvez pratiquer l’auto-médication quand vous êtes un éjaculateur précoce. Par exemple se masturber 1 à 2 heures avant un rapport sexuel peut aider. Il existe des préservatifs avec des propriétés anesthésiantes qui permettent de retarder l’éjaculation. Malheureusement, l’utilisation de ce préservatif réduit les sensations. Si vous sentez que l’éjaculation est imminente, inspirer et expirer profondément peut empêcher le réflexe éjaculatoire. Certaines positions sexuelles peuvent redonner le contrôle à l’homme. Si la partenaire est au-dessus, elle peut interrompre le coït et se retirer si nécessaire pour réduire l’excitation sexuelle. Pendant les rapports sexuels, des pauses peuvent être insérées. Cela permet à l’homme de relâcher la pression pendant un moment et de reprendre le coït quand l’excitation est plus maîtrisée.

Retarder l’éjaculation : les méthodes naturelles

Si vous êtes en couple, faire une thérapie de couple peut aider. D’une part lors d’une thérapie, les problèmes de couple sont abordés, ceux-ci peuvent être à l’origine de l’éjaculation précoce. D’autre part, on peut vous donner des conseils sur les techniques qui peuvent être appliqués pour que vous mainteniez votre érection plus longtemps. Parmi les méthodes les plus connues pour ralentir l’éjaculation, il y a le squeeze,  stop-and-go et la reconnaissance du “point de non-retour”.

La technique du squeeze (presser en anglais) est réalisée lors de la pénétration vaginale. Quand l’homme sent qu’il va jouir, il fait un signe à sa partenaire. Tous les deux doivent ensuite s’arrêter. La femme doit exercer une pression sur le gland pour bloquer l’éjaculation. Avec sa main gauche, elle doit presser le gland. Dans le même temps avec sa main droite, elle doit compresser la base de la verge au niveau des 2 testicules. La pression est brève puisque cela dure 10 à 20 secondes. Vous pouvez répéter cette méthode plusieurs fois si vous êtes sur le point d’éjaculer.

La méthode du stop and go fonctionne un peu de la même manière. Elle repose sur le principe de l’interruption de la pénétration lorsque l’éjaculation est imminente. L’homme arrête le mouvement de va et vient lorsqu’il s’apprête à éjaculer. La pénétration peut reprendre dès lors que l’envie est passée. Le couple doit pouvoir collaborer pour assurer une réussite maximum. Cependant, cette méthode est souvent combinée au squeeze.

Les deux techniques ont pour but d’habituer l’homme à mieux se contrôler et à connaître ses sensations.  Au fur et à mesure, il devient plus facile pour l’homme pour retarder l’éjaculation et durer plus longtemps.

Les 5 conseils pour garder la maitrise sexuelle

  1. Ne négligez pas les préliminaires

Il ne faut pas résumer uniquement le sexe à la pénétration. Apprenez à apprécier les préliminaires. Ceux-ci sont importants lorsque l’on a un rapport sexuel. Si la pénétration n’a pas lieu immédiatement, l’orgasme peut être retardé.

  1. Apprendre à retarder l’éjaculation

S’exercer pour réapprendre à maîtriser son éjaculation peut être une solution. Deux techniques ont été évoquées précédemment la technique du squeeze et la méthode stop and go. Plus  ce genre d’exercices est régulièrement pratiqué, plus l’homme a une meilleure endurance.

  1. Penser à autre chose

Se distraire, penser à autre chose de complètement différent, est l’astuce classique pour tenir plus longtemps au lit. Le plus est que ça fonctionne ! Encore, cela nécessite probablement un peu d’entraînement. Faire du calcul mental ou penser à des images pas très ragoûtantes peut aussi aider. Cette méthode peut rendre le sexe est moins plaisant mais c’est efficace pour prolonger l’acte sexuel.

  1. Prendre son temps

Le rôle de la vitesse est décisif pour atteindre l’orgasme. Plus c’est rapide, plus le choc est violent, plus l’éjaculation est prématurée.

En étant plus lent et plus doux, le pénis est moins stimulé. Par conséquent, l’homme est plus endurant et peut retarder l’éjaculation. Il acquiert un meilleur contrôle et peut ainsi différer l’orgasme consciemment.

  1. Communiquer est clé

Lorsque vous êtes en couple,  il est important de prendre en considération les préférences sexuelles du partenaire et en parler ouvertement. Il faut adopter une attitude détendue vis-à-vis du rapport sexuel et cela permet de diminuer la pression. Ce sont des facteurs importants qui peuvent permettre de prolonger la durée du coït.

Toutes ces astuces peuvent aider les hommes à augmenter leur endurance. Si le résultat désiré n’est pas obtenu, un médecin peut être consulté. Des problèmes plus profonds peuvent à l’origine du trouble, cela peut amener le docteur à vous prescrire des médicaments.